Les différentes origines d’une perte auditive

On distingue principalement 2 types de surdités : les surdités de transmission et les surdités de perception. Dans le premier cas, l’anomalie se situe au niveau de l’oreille externe ou de l’oreille moyenne et dans le deuxième, elle se situe au niveau de l’oreille interne.

Il existe également des atteintes centrales de l’audition. Ici, l’anomalie siège au niveau des voies auditives et centres auditifs, du tronc cérébral au cortex.

Pathologies de l’oreille externe

  • Atrésie auriculaire (absence de conduit auditif)
  • Bouchon de cérumen
  • Otite externe
  • Ostéomes du conduit auditif externe (prolifération d’os dans le conduit auditif)

Pathologies de l’oreille moyenne

  • Aplasie mineure (malformation des osselets)
  • Otite moyenne aigüe
  • Otite séro-muqueuse
  • Otites chroniques
  • Perforation tympanique
  • Cholestéatome (développement de peau dans la caisse du tympan)
  • Otospongiose (rigidification de la chaîne ossiculaire)
  • Disjonction traumatique de la chaîne ossiculaire (suite à un traumatisme crânien)

Pathologies de l’oreille interne

  • Atteinte cochléaire
      • Presbyacousie (vieillissement normal des cellules de l’oreille interne)
      • Traumatismes sonores chroniques ou aigus
      • Autres traumatismes (crâniens, baro-traumatismes, etc.)
      • Destruction de l’oreille interne suite à l’ingestion de médicaments oto-toxiques
      • Maladie de Menière (hyperpression de l’endolymphe)
      • Surdités brusques
      • Causes rares (surdités auto-immunes, labyrinthite, etc.)
  • Atteintes rétro-cochléaires
      • Neurinome de l’acoustique (tumeur le plus souvent bénigne, située sur le nerf vestibulaire)
      • Neuropathie auditive (atteintes des neurones codant les informations auditives)
      • Autres associés à une pathologie (sclérose en plaques, etc.)

 

La cause de surdité la plus répandue est la presbyacousie.